L’écriture continue !

Salut les romantiques,

Aujourd’hui je voulais partager avec vous des nouvelles du tome 2 de SO(S) ROMANTIC, provisoirement intitulé Le Saint Valentin.

J’avance sur ce projet dans le cadre des ateliers d’écriture Elisabeth Bing (un peu cher mais ça vaut le coup). Voilà pour vous le début de mon premier texte rédigé en atelier :

 

EXTRAIT

Spring Break 2011, Miami Floride.

Anne-Laure prend Valentin par la main et se fraie un chemin entre les dos musclés et les décolletés pailletés. Les sourires brillants réfléchissent les bijoux clinquants en zirconium.

Après une journée shopping à pieds, Valentin est épuisé. Il a le dessous des pieds qui chauffe dans ses chaussures étriquées.

« De quoi tu te plains ? lui dit Lolo. T’es pas en talons ! ».

Ils ont jeté leur dévolu sur le Pinta Club Paradise. Les danseurs sur la piste respirent la jeunesse, merci aux injections de botox et à l’acide hyaluronique. Les basses de la musique électro-lounge font bouger têtes et pieds en rythme, même les plus récalcitrants comme ceux de Valentin.

Anne-Laure tient à le faire danser et à le voir draguer des mecs mais Valentin ne se sent pas tout à fait à l’aise. C’est une chose de savoir que sa meilleure amie accepte son homosexualité, c’en est une autre d’emballer un parfait inconnu en sa présence.

«Tu dois me vendre du rêve ! s’écrie Lolo pour se faire entendre par-dessus la musique. Rappelle-moi ce que ça fait d’être célibataire, allez ! »

Elle le pousse du coude et Valentin sourit malicieusement. Appuyés contre le bar, ils guettent une table libre depuis plusieurs minutes, en vain.

« Et si on allait s’asseoir là-bas ? demande Anne-Laure en pointant une table de 6 occupée par un groupe de quatre hommes.

_Peut-être qu’ils attendent du monde… proteste Valentin par timidité. »

Mais Anne-Laure ne l’entend pas de cette oreille. Elle l’empoigne à nouveau et le traîne à sa suite jusqu’aux deux fauteuils libres en bout de table.

Valentin a du mal à respirer.

« Ken oui john you ? demande Anne-Laure avec son accent franchouillard.

_Yes, of course. Are you French ? »

Et c’est ainsi que la soirée démarre.

 

 

Que va-t-il se passer ? Vous devrez être patients car je ne veux pas spoiler, lisez plutôt les commentaires des autres participants :

 

« Oups! C’est direct! On est tout de suite dans le vif du sujet!! »

 

« L’univers et ses personnages sont décrits avec drôlerie et cocasserie. »

 

« Dépaysement total ! Moi qui pensais partir en voyage, légère. Le ton était donné. »

 

« Effet de surprise avec la projection dans une scène hyper réaliste, au vocabulaire cru et efficace. »

 

« Les mots sont crus et il y a une certaine violence; c’est un texte fort. »

 

« Oh, je n’ai pas l’habitude de lire un texte aussi cru, c’est surprenant pour moi en tout cas. Le personnage qui semblait si timide ne l’est pas du tout en fin de compte. »

 

« Ton texte m’a semblé déconcertant et avec un bon potentiel humoristique. »

 

Alors, ça donne envie ? Je suis trop contente de mon coup !

evil

A très vite pour le chapitre 8 sur MonBestSeller.

~Joy

Passe à ton voisin !