Insoutenable soutif

Salut les romantiques,
Dans la série « Texte original », voici une de mes créations les plus déjantées :

tyrannie du soutif « Bon, allez… s’il te plait, fais un effort, je chuchote entre mes dents serrées. »

Je me contorsionne comme une dingue dans la cabine d’essayage, en vain.

« Je fais des efforts ! C’est pas de ma faute si t’es mal foutue ! »

_Quoi ? Mal foutue, moi ? »

Je baisse les yeux sur ma poitrine. Les deux bonnets du soutien-gorge que je viens de passer m’accusent d’être mal gaulée, ou j’ai fumé ?

La vendeuse doit commencer à se demander ce que je fabrique dans la cabine. De la meth, du couscous ?

« On pourrait en mettre deux comme toi, là-dedans. »

C’est le bonnet gauche qui parle.

« Laisse tomber, c’est pas de sa faute. Elle aurait dû aller au rayon Enfants. Elle s’est peut-être perdue ? ricane bonnet droit.

_Hé oh ! C’est pas de ma faute si vous êtes trop grands ! Comment je suis censée trouver plus petit que vous, hein ? Avant A, y a quoi ?

_Y a le dé à coudre, fait bonnet gauche.

_Le bouchon de dentifrice, lui répond bonnet droit.

_Le bouchon de stylo…

_La capsule Nespresso ! s’écrie le gauche avant d’éclater de rire.

_Bon, ça va, vous vous amusez bien ? je les interromps. »

 

« Vous avez besoin d’aide, madame ? fait la vendeuse derrière le rideau. »

Génial, maintenant elle croit que je parle toute seule.

« Hum, non, non. Merci, ça va… »

En fait, si ! S’il vous plait, je pourrais avoir ma puberté, comme tout le monde ?

Bonnet gauche : « Si en plus tu fais la gueule, t’arranges pas ton cas, tu sais.

_Oh, la ferme ! »

D’un geste énervé, je retire l’instrument de torture et le jette sur la pile haute d’une vingtaine de centimètres qui jonche le sol. C’est un carnage. Un génocide. L’extinction des baleines en mode accéléré.

« J’en peux plus de toi ! je fais à l’attention de l’affreuse brassière accrochée au porte-manteau avec le reste de mes affaires. »

Je décide de remettre mon tee-shirt sans rien en-dessous.

« Quoi, tu m’abandonnes ? »

J’entends une plainte étouffée quand j’enfourne ma mocheté de brassière en coton tout au fond de mon sac à main.

« RIP, taille 12 ans, je me surprends à dire tout haut sur un ton solennel.

_Ça, on ne va pas te le reprocher ! se moque bonnet gauche.

_ Allez vous faire foutre ! je réponds. »

Je sors de la cabine et remet l’ensemble des tenues essayées à la vendeuse au sourire factice. Encore plus factice que ses faux seins ronds qui me narguent dans un décolleté plongeant. Je ne foutrai plus jamais les pieds ici.

« Rien n’allait ? s’enquiert-elle sur un ton affable.

_Si, bien sûr, je réponds à mon tour d’un air mielleux. Vos soutiens-gorge taillent très bien. Mais je trouve leur style un peu trop racoleur à mon goût. »

Je souris devant la mine froissée de bonnet gauche qui se trouve emmêlé dans les bras de la vendeuse et sors de la boutique d’un air digne, la tête haute.

« Non mais oh ! Faut pas pousser Robert dans les guêpières…»

 

***

Alors, qu’est-ce que vous en pensez ?

 

~Joy

Passe à ton voisin !

6 comments on “Insoutenable soutif

  1. Très belle écriture, du rythme, de l’humour… J’ai cherché mais j’ai rien trouvé à redire ! (bon, en meme temps je suis pas vraiment critique littéraire…)

    Je te dis merde pour ton opération, et j’espère que tu pourras narguer tes soutifs à l’avenir ;)

    1. Merci PdC ! Je suis très touchée de ce que tu me dis là :) Et puis un mec qui se fait offrir l’intégrale de Maupassant pour Noël ne peut pas être mauvais en culture littéraire, non ?

  2. J’ai ri toute seule devant mon écran grâce à ce texte, très bien écrit comme d’habitude. Pari réussi, je vote pour !

  3. Original, drôle et bien écrit!! Tu as un vrai truc avec l’écriture et je pense que tu vas réussir!!!! En tout cas, continues à distiller des petits bouts de textes comme ça, ça donne envie!! ;) Bon courage pour ton opération!! :)

  4. Ahah ! Très fort ! On se projette bien dans tout ça ! Tu m’as fait m’évader pendant ma pause midi! ;) Bien joué poulette ^^

  5. Aha c’est bon de pouvoir changer les choses quand même. La nature c’est bien mais elle ne nous aide pas toujours ;) prends bien soin de toi!
    Et comme ce n’est pas le sujet, j’ai adoré l’extrait!

Comments are closed.